Communiqué de la Régie des Transports de Yirminadingrad :

Le tract suivant a été distribué à de nombreux touristes, il a été collé dans les gares les plus importantes et certaines stations de métro. Nous le reproduisons en regard du plan officiel du réseau pour démontrer qu'il ne s'agit que de l’œuvre d'un paranoïaque. Les stations dont il est question n'existent pas. Certaines rues citées de même. Nous vous invitons à ne pas prêter crédit aux affichages non-officiels, à nous signaler les colleurs de telles affiches et à nous fournir tout renseignement permettant d'identifier le ou les auteurs de cette propagande calomnieuse.


C’est évident, c’est écrit en toutes lettres, il suffit de savoir déchiffrer les cartes pour se rendre compte qu’il y a un plan. Les urbanistes qui modifient Yirminadingrad jour après jour, qui rasent des quartiers et font édifier des parcs, qui aménagent les rives du fleuve et délivrent les permis de construire, ont un projet. Bien sûr, ils ne veulent pas que nous soyons au courant. Bien sûr, ils font tout pour le cacher. Bien sûr, ils sont prêts à tuer pour protéger leur secret. N’écoutez pas ces imbéciles qui prétendent que la restructuration de la ville est un moyen de contrôler les pauvres et de les exploiter, de transformer la ville en un espace de travail, de consommation et de circulation. C’est beaucoup plus grave que ça…
Par exemple, si vous prenez une carte de la ville, une carte complète, pas ces saloperies qu’Ils refilent aux touristes, vous pourrez voir des choses effrayantes.
Cesar Avenue, Kennedy Road, Vlashilli Street. Ces trois rues sont parallèles mais il y a mieux : elles sont toutes les trois traversées par la ligne trois et quel est le terminus de la ligne ? Je ne parle pas de Cesar Station ni de Lovecraft bien sûr mais de l’ancien terminus, celui qu’ils ont fermé il y a quelques années : Adam’s Station… Adam, le premier homme, le premier mâle de l’espèce… Si vous pensez que c’est une coïncidence réfléchissez à ça, demandez-vous si c’est un hasard si cette station se trouvait en plein quartier grec : c’est évident, l’homme, au sens masculin du terme, se dit « arseniko » en grec, c’est de la que vient le mot arsenic et, l’arsenic, c’est un poison… Alors si vous voulez croire que c’est par hasard qu’on trouve du poison là où des hommes politiques si influents ont été assassinés, c’est que vous ne voulez pas savoir ou que vous êtes de Leur côté.
Et ce n’est qu’une des choses évidentes qu’on apprend en lisant les plans, il y bien pire, je vous assure. Mais, moi, si j’étais à la place de Mosha Loudbeck, le leader du Parti de l’Ordre, je serais inquiet en sachant qu’ils ont prévu de prolonger la ligne jusque dans le quartier où j’habite… Quant à moi, je préfère ne pas prendre de risque, je vis dans un pâté de maisons qui est au centre du triangle formé si on relie entre elles Bouclier(turc), Citadel Station et Tribunal(bulgare)… Tout ce que je dis, c’est que vous feriez mieux de lire les plans, et de vous méfier…